Prise de conscience, décision et plaisir

Une assiette équilibrée ne veut pas dire être dans la privation absolue ni la frustration. C’est prendre conscience qu’une alimentation saine est un geste d’amour envers soi et permet tout simplement de se sentir bien dans son corps sur le long terme. Cette assiette idéale, variable pour chacun d’entre nous, vous permettra de rééquilibrer vos hormones qui contrôlent l’humeur, la digestion, l’énergie, la tonicité musculaire, la libido, le métabolisme et même l’éclat de la peau.


Le sucre : Ennemi de la perte de poids durable et la santé à long terme

Le sucre blanc est l’un des principaux responsables des déséquilibres hormonaux. Sa consommation excessive a des répercussions directes sur la sécrétion d’insuline et de cortisol. En plus de ne rien apporter de bénéfique à l’organisme, la consommation en excès de sucre blanc favorise la prise de poids, l’augmentation des tissus adipeux et la résistance à l’insuline (diabète). Pour rééquilibrer le système hormonal, il est donc essentiel de réduire sa consommation quotidienne de sucre et de produits transformés.

On pourrait faire une liste sans fin puisque tout contient du sucre. Il est plus simple d’énumérer les aliments qui n’en contiennent quasi pas, notamment le blanc d’œuf, puisque même le jambon contient du sucre (conservation).

En surconsommation, le sucre crée une surcharge de travail à des organes comme le cerveau, le pancréas, le foie, les intestins, entraînant un épuisement et dysfonctionnement.


Le Pancréas

lors d’une grande consommation de sucre, le pancréas se met en action et produit une hormone, hypoglycémiante, l’insuline. Plus le pancréas crée d’insuline, plus l’on favorise la prise de poids car le taux de sucre va chuter et le cerveau va « pousser » à la re-consommation de sucre : effet yo-yo.

Le Foie

Le sucre en excès en particulier le fructose (sucre du fruit) favorise l’accumulation de gras dans les cellules hépatiques (syndrome du foie gras) provoquant à long terme (cirrhose, cancer du foie).

Le Cerveau

Le sucre est le carburant par excellence du cerveau. Plus il en consomme, plus il en demande. Il va produire des hormones qui déclenchent un processus de récompense, notamment lors de troubles tels que déprime, angoisse, anxiété conduisant bien souvent à l’addiction.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code