Une assiette équilibrée

Une assiette équilibrée

Une assiette équilibrée

 

Prise de conscience, décision et plaisir

Une assiette équilibrée ne veut pas dire être dans la privation absolue ni la frustration. C’est prendre conscience qu’une alimentation saine c’est un geste d’amour envers soi et permet tout simplement de se sentir bien dans son corps sur le long terme. Cette assiette idéale, variable pour chacun d’entre nous, vous permettra de rééquilibrer vos hormones qui contrôlent l’humeur, la digestion, l’énergie, la tonicité musculaire, la libido, le métabolisme et même l’éclat de la peau.

 

Le sucre : Ennemi de la perte de poids durable et la santé à long terme

Le sucre blanc est l’un des principaux responsables des déséquilibres hormonaux. Sa consommation excessive a des répercussions directes sur la sécrétion d’insuline et de cortisol. En plus de ne rien apporter de bénéfique à l’organisme, la consommation en excès de sucre blanc favorise la prise de poids, l’augmentation des tissus adipeux et la résistance à l’insuline (diabète). Pour rééquilibrer le système hormonal, il est donc essentiel de réduire sa consommation quotidienne de sucre et de produits transformés.

 

Assiette équilibrée et sucre blanc ne font pas bon ménage

On pourrait faire une liste sans fin puisque tout contient du sucre. Il est plus simple d’énumérer les aliments qui n’en contiennent quasi pas, notamment le blanc d’œuf, puisque même le jambon contient du sucre (conservation).

En surconsommation, le sucre crée une surcharge de travail à des organes comme le cerveau, le pancréas, le foie, les intestins, entraînant un épuisement et dysfonctionnement.

Le pancréas : lors d’une grande consommation de sucre, le pancréas se met en action et produit une hormone, hypoglycémiante, l’insuline. Plus le pancréas crée d’insuline, plus l’on favorise la prise de poids car le taux de sucre va chuter et le cerveau va « pousser » à la re-consommation de sucre : effet yo-yo.

Le foie : le sucre en excès en particulier le fructose (sucre du fruit) favorise l’accumulation de gras dans les cellules hépatiques (syndrome du foie gras) provoquant à long terme => cirrhose, cancer du foie.

Les intestins : les sucres vont favoriser la production de bactéries formant des gaz dans l’intestin. Perturbant ainsi l’équilibre du microbiote intestinal.
Des centaines d’effets néfastes ont été diagnostiqués, tels que : dysbiose, ballonnements, aérophagie, côlon irritable, diminution du système immunitaire, diabète, hypertension, maladies cardio-vasculaires…

Le cerveau : le sucre est le carburant par excellence du cerveau. Plus il en consomme, plus il en demande. Il va produire des hormones qui déclenchent un processus de récompense, notamment lors de troubles tels que déprime, angoisse, anxiété conduisant bien souvent à l’addiction.

 

Mangez des fruits et légumes de saison et de proximité

Les raisons pour lesquelles je conseille de manger des fruits et légumes de saison et de proximité sont nombreuses. Je vais commencer par ma conviction profonde qui est que l’alimentation saine est indissociable de l’environnement.

La manière dont nous traitons la planète est la manière dont nous traitons notre corps !

La nature est si bien faite, qu’elle nous offre les légumes et les fruits dont nous avons besoin au bon moment. Plus riches en eau en été et plus riches en minéraux et vitamine C en hiver. Les fruits et les légumes de proximité et de saison ont clairement plus de goût car ils sont arrivés à maturité au soleil et pas dans des camions.  Ils sont également moins traités ce qui est un atout majeur pour notre santé.

Les fruits et légumes bio de la région sont plus riches en antioxydants. Nous en avons besoin pour protéger les cellules de notre corps des agressions qu’elles subissent tous les jours (stress, pollution, tabagisme, UV, etc.). Ils nous permettent de prévenir l’apparition de certaines maladies et de rester jeune plus longtemps.

De manière globale, les fruits et légumes sont riches en fibres, vitamines et minéraux, essentiels pour un bon état de santé.

 

Les graisses ont leur place dans une assiette équilibrée

Les acides gras essentiels du type 3 ont une place privilégiée dans une alimentation équilibrée. Ils sont essentiels pour la santé cardiaque, la vue, la peau et ont un effet bénéfique non négligeable sur l’humeur. Les bienfaits de cette graisse sont multiples.

Les oméga-3 aident à lutter contre les maladies inflammatoires (douleurs articulaires, l’arthrite, la cellulite également et d’autres encore…). Ces acides gras insaturés sont indispensables à l’équilibre de notre métabolisme et au bon fonctionnement de nos défenses.

 

 

Pas à pas vers une assiette équilibrée

Une chose importante à retenir : on ne se passe pas du sucre du jour au lendemain.
Pour obtenir des résultats sur le long terme, commencez par éliminer les aliments contenant des sucres transformés, modifiés ou ajoutés.
Commencez par éviter : les boissons sucrées, sodas, les plats préparés, yaourts aux fruits, toutes sortes de viennoiseries et pains industriels.

Je ne dis pas qu’il ne faut plus jamais en manger de sa vie ! Faites-vous plaisir à des moments privilégiés mais pas quotidiennement. Dans le cadre de mon plan santé, SEBB coaching, je prévois une place pour vos desserts préférés. Pas question de se priver de ce qu’on aime. 🙂

 

La detox

La detox est un premier pas vers une alimentation plus saine et le mieux être.

Attention toutefois de ne pas entreprendre une detox de n’importe quelle manière. Il est préférable qu’elle soit accompagnée afin d’être plus sécuritaire et bénéfique à la santé car c’est une démarche qui n’est pas anodine et ne doit pas être prise à la légère.

Tout doit être adapté et suivi selon l’état de vos intestins, votre santé physique et morale. Je vous donne la possibilité de faire le point avec moi grâce à une session téléphonique de 30 minutes offerte. Vous pouvez réserver l’horaire de ce rendez-vous directement sur mon agenda en ligne que vous pouvez trouver ici.